2/4/2021

Dr Émilie E.

Directrice médicale de Biloba

Covid 19 chez l’enfant

Alors que la France connait une nouvelle période de confinement, et que l’épidémie connait une réascension, avec une augmentation de 31% du nombre de positifs chez les 0–14 ans cette semaine, de nombreux parents sont inquiets pour leurs enfants.

Photo @Pexel

Faisons le point sur les risques pour les enfants

Sur notre application, nous constatons une augmentation du nombre de questions que se posent les parents au sujet de la Covid et de ses manifestations chez les enfants. Nous vous proposons une mise au point en répondant aux questions les plus fréquemment posées.

Quel est le risque pour mon enfant s’il attrape la Covid ?

Le risque pour les enfants est minime : les formes graves de Covid-19 chez l’enfant sont très rares. En France aucun décès d’enfant de moins de 15 ans lié à la Covid n’est à déplorer. En semaine 11, les enfants de 0 à 14 ans ne représentaient que 0,3% des hospitalisations (données Santé Publique France).

Par ailleurs, les données internationales concordent toutes pour dire que l’infection par le coronavirus est moins grave et moins fréquente que chez l’adulte. Elle se manifeste le plus souvent par des symptômes fréquents et peu spécifiques : fièvre, toux, écoulement nasal et parfois diarrhées ou nausées.

L’augmentation des contaminations des enfants n’est que le reflet et non la cause de la réactivation de l’épidémie.


A quoi doit-on faire attention si l’on est porteur de la Covid lorsque l’on s’occupe de son enfant ?

Les mesures barrières doivent être appliquées par les adultes contaminés qui s’occupent de leurs enfants, et peuvent être apprises aux enfants de primaire. Il est donc conseillé aux parents, et aux grands frères et sœurs éventuellement, de porter un masque et d’être très vigilants sur le lavage des mains.

Il n’y a donc pas d’intérêt à leur faire un test sans symptômes.

Quels symptômes doit-on surveiller ?

Est il possible de faire passer un test Covid à un enfant ?

La société française de pédiatrie ne préconise de faire un test que chez les enfants présentant des symptômes pouvant faire évoquer la Covid s’ils sont cas contact, et/ou s’ils ont des signes sévères d’infection. En effet, il est également confirmé que les enfants sont moins porteurs asymptomatiques et moins transmetteurs du virus que les adolescent et les adultes.

Il n’y a donc pas d’intérêt à leur faire un test sans symptômes.

Est ce que les variants sont plus dangereux pour les enfants ?

Concernant les variants, si le variants anglais semble plus contagieux que le virus initial chez les enfants comme chez les adultes, contrairement à ce que l’on a entendu dire au départ, il n’est pas particulièrement contagieux chez l’enfant ; il ne semble pas non plus y avoir de formes plus graves de la maladie avec ce variant.

Comment les protéger ?

Pourquoi ne vaccine t’on pas les enfants contre la Covid ?

Enfin, à ce jour, la vaccination est limitée aux adultes, en raison du manque de données sur l’efficacité et la tolérance des vaccins chez les enfants, qui sont par ailleurs peu affectés par la maladie, même ceux porteurs de pathologies chroniques.

Toute l’équipe de Biloba est à la disposition des parents 7j/7 et de 8h à 22h pour répondre de façon plus personnalisée à leurs questions, leur proposer une prise en charge adaptée, et les guider afin qu’ils ne perdent pas de temps et consultent directement au bon endroit, et uniquement si cela est nécessaire.

Télécharger
Biloba

1.

À retenir

Avant toute chose : on ne panique pas. Le risque pour les enfants est minime.

2.

À faire

Si vous avez un doute, ou êtes vous même positifs, conservez les gestes barrières.

3.

À suivre

Surveillez évidemment les symptômes de vos enfants (fièvre, diarrhée...).

Sur le même sujet

Le transit chez bébé : comment ça marche ?

A partir de combien de jours sans selles faut il s’inquiéter ?

Lire l'article
5 min
Au printemps, comment couvrir mon enfant ?

Alors manteau chaud, body manches courtes ou plutôt imperméable ?

Lire l'article
2 min
Attention aux risques de brûlure

Que ce soit avec un biberon trop chaud ou lors du bain, le risque de brûlure existe dès la naissance.

Lire l'article
3 min