16/4/2021

Aurélie C.

infirmière et diététicienne diplômée

Equilibre alimentaire chez l'enfant... Un investissement pour l'avenir.

Pour grandir en pleine santé, les enfants ont besoin d’une alimentation équilibrée tout au long de la journée. Comment construire leurs repas intelligemment ?

Photo de Ketut Subiyanto provenant de Pexels

Qu'est-ce qu'une alimentation équilibrée ?

Tout d'abord, peut être faut il rappeler ce que signifie une alimentation équilibrée...?

On peut résumer en disant que c’est simplement manger de tout mais sans excès... Mais cette formule reste encore imprécise. Il est souvent déconseillé de manger des produits gras ou sucrés, mais il ne faut pas oublier qu’ils font partie du plaisir de manger et qu’ils ne sont pas interdits.

L'important est plutôt de manger de tout, sans rien interdire, mais avec modération.

La pyramide alimentaire peut aider à trouver l'équilibre idéal pour une alimentation saine, mais restant un plaisir :

Pyramide alimentaire

Au sommet de la pyramide se trouvent les aliments à consommer en moins grande quantité, à sa base, les aliments à consommer en plus grande quantité.

Photo de Pexels

Essayez de faire attention car si votre enfant consomme trop de produits sucrés transformés, ce sont ses dents qui risquent d'en souffrir, et le risque de surpoids augmente.

La pyramide expliquée en détails

1ER NIVEAU : l’eau

C’est la seule boisson indispensable. Sans eau, au bout de 3 jours, notre corps ne peut plus fonctionner correctement. A chaque repas, il est conseillé de consommer au moins deux verres de ce précieux liquide, plate ou gazeuse.

2EME NIVEAU : les fruits et les légumes

Tout le monde connait le slogan « 5 fruits et légumes par jour ». Mais de quoi parle-t-on exactement ?

Il s’agit en réalité non de cinq sortes, mais de cinq portions de légumes par jour, une portion de légumes représentant la moitié d'une assiette. La répartition idéale étant : une au déjeuner, une au dîner, les trois autres portions consistant en des fruits (un fruit matin, midi et soir). Attention, cependant, tous les fruits ne sont pas équivalents en terme de quantité : si une pomme représente une portion (tout comme une banane), il faut deux kiwis pour une portion. Il en est de même pour tous les petits fruits.

3EME NIVEAU : Les féculents

Dans cette catégorie, se trouvent le pain et la pomme de terre, la patate douce, le riz, les pâtes mais aussi le maïs et les légumineuses (lentilles, pois chiches...).

Tous ces produits sont habituellement appréciés des enfants. Toutefois, en ce qui concerne les pâtes et le riz, les versions complètes sont à privilégier, car elles sont plus riches en fibres ainsi qu’en vitamines et minéraux. Il faut simplement éviter de dépasser le 1/3 de l’assiette.

4EME NIVEAU : Les viandes, poissons, œufs et produits laitiers

Ce sont la source essentielle de protéines, dont l'organisme a besoin pour la croissance. Celles-ci permettent de constituer les muscles et les vaisseaux sanguins. Pour les végétariens, ce seront les légumineuses qui rempliront cette fonction, mais il est conseillé de proposer des protéines animales aux jeunes enfants. En ce qui concerne les produits laitiers, la norme est de 3 par jour. Une portion s’entend par 1/6 de camembert ou un yaourt (non sucré). Les produits laitiers sont indispensables pour la croissance osseuse car ils sont riches en vitamine D, permettant de fixer le calcium sur les os.

5EME NIVEAU : Les matières grasses

Les huiles de toute sorte font partie de cette catégorie. Elles apportent les acides gras essentiels. Le beurre, quant à lui, apporte le cholestérol, dont votre enfant a besoin : donnez lui en  le matin, de préférence cru.

L’huile peut être utilisée pour la cuisson. Le beurre peut être consommé cru pour donner du goût. En terme de quantité, une cuillère à café de graisse à chaque repas est suffisant.

6EME NIVEAU : Les produits sucrés transformés.

Ils sont à consommer en petite quantité. Si cette consommation s’effectue après un effort physique c’est mieux. Essayez de faire attention car si votre enfant en consomme trop ce sont ses dents qui risquent d'en souffrir, et le risque de surpoids augmente.

En résumé

Vous l’aurez compris, manger équilibré, c'est manger de tout, en quantités raisonnables, en se faisant plaisir.

Rappelez vous aussi qu’il est conseillé de manger lentement et de pratiquer une activité physique régulièrement.

Soyez vigilants avec vos enfants : les maladies de l’adulte sont favorisées par une mauvaise alimentation durant l’enfance.

Si vous avez le moindre doute, n'hésitez pas à consulter. Toute l’équipe de Biloba est à la disposition des parents 7j/7 et de 8h à 22h pour répondre de façon plus personnalisée à vos questions, vous proposer une prise en charge adaptée, et vous guider afin que vous ne perdiez pas de temps.

Télécharger
Biloba

1.

À retenir

Il est important de varier l'alimentation pour des enfants en bonne santé.

2.

À faire

Pensez à limiter les produits sucrés et transformés.

3.

À suivre

N'hésitez pas à suivre régulièrement l'évolution des courbes de croissances de vos enfants.

Sur le même sujet

Les bonnes habitudes alimentaires se prennent tôt !

Donnez-lui de bonnes habitudes alimentaires pendant la diversification.

Lire l'article
5 min
Mon enfant est-il prêt pour la diversification alimentaire ?

Que savoir avant de proposer à votre enfant sa première bouchée ?

Lire l'article
2 min
Le transit chez bébé : comment ça marche ?

A partir de combien de jours sans selles faut il s’inquiéter ?

Lire l'article
3 min