👩🏻

Michèle P.

Infirmière puéricultrice

Le bain libre : de quoi il s'agit ?

Le bain libre est une pratique permettant de proposer un soin d’hygiène dans des conditions qui soutiennent la liberté de mouvement de l’enfant. Cette pratique surprend souvent, car elle va à l’encontre de ce qui est conseillé habituellement pour un bain réalisé en toute sécurité. Pourtant, le bain libre présente de nombreux intérêts, pour le développement de l’enfant et le porte-monnaie des parents, et bien réalisé, il ne présente pas de risques.

Photo de Eman Genatilan provenant de Pexels

Quel en est l’intérêt pour l’enfant ?

- Il favorise la motricité spontanée de l’enfant (par opposition aux sièges de bains ou baignoires pré-formées dans lequel l’enfant est contenu, entravé).

- Qui dit motricité spontanée, dit découverte (du corps, de l’eau, de la sensibilité tactile, de la sensorialité du corps en mouvement dans l’eau), et dit prendre plaisir à être en mouvement...

- L’enfant gagne en confiance en lui et en assurance dans l’eau, où il est maître de ses actions (par opposition à une baignoire classique où il est dépendant du soutien physique de l’adulte).

🏊🏻

L'enfant gagne en confiance en lui et en assurance dans l'eau

Vous voulez en parler avec un pédiatre ou une infirmière ?
Découvrez notre application Biloba et obtenez un avis médical en 20 minutes.
Biloba un service par abonnement qui vous permet de joindre un professionnel de santé spécialisé en pédiatrie en moins de 20 minutes, quand vous en avez besoin, autant de fois que vous voulez et où que vous soyez. L'équipe médicale est à votre disposition pour répondre à toutes les questions qui concernent vos enfants. 

N’hésitez pas, vous ne les dérangerez jamais.
Télécharger Biloba

Un avantage financier en prime

Nul besoin de baignoire pour bébé, d’anneau, de transat et autres accessoires de maintien. Le bain libre se réalise directement dans votre baignoire.

Si vous n’en disposez pas, vous trouverez probablement un grand bac en plastique (de ceux qu’on glisse sous le lit pour ranger votre housse de couette) ou une petite piscine pliable, sans gonflage (gain de temps et de place) comme celles proposées par un célèbre magasin d’articles de sports.

Photo de Kristina Paukshtite provenant de Pexels

En pratique, comment faire ?

- À partir de 2 mois (pas avant, car le jeune nourrisson à besoin de se sentir contenu, enveloppé, et n’est pas en mesure de réguler sa température corporelle efficacement,).

- Dans environ seulement 5 cm d’eau (en dessous du niveau des lobes d’oreilles) tempérée à 37°C.

- Dans une salle de bain bien chauffée (22-25°C idéalement).

- Prévoyez à l’avance un tapis de bain (plaisir et éclaboussures fortement prévisibles) et une serviette de toilette pour sa sortie du bain.

- Mouillez votre enfant régulièrement avec votre main afin qu’il ne prenne pas froid.

- Partagez ce moment avec votre enfant : parlez-lui de ce qu’il fait, des efforts qu’il déploie, de ses réussites, du plaisir qu’il prend, etc...

- Ne quittez JAMAIS votre enfant des yeux.

- Et s’il se retourne, pas de panique : laissez le se dresser sur ses avant-bras, remonter la tête, aidez-le seulement s’il est en difficulté.

Et vous, vous commencez quand ?

💡

À retenir

À partir de 2 mois, le bain libre est un excellent moyen de soutenir l’activité spontanée de votre enfant et le plaisir à bouger dans l’eau.

🛠️

À faire

Cela ne nécessite pas d’investissement particulier : une baignoire, une piscinette de plage, ou encore un grand tiroir en plastique feront parfaitement l’affaire.

🔭

À suivre

Quelle que soit la façon dont votre enfant prends son bain, c’est toujours sous la surveillance effective et constante d’un adulte.

Un autre article ?

Développement moteur du nourrisson : chacun son rythme

Les écrans : ennemis des tout petits

Que faire en cas de brûlure ?

Voir tous nos articles