👩🏻

Aurélie C.

infirmière et diététicienne diplômée

Quelles quantités alimentaires pour les enfants entre 0 et 1 an ?

Une question revient souvent : Quand et comment dois-je faire évoluer l'alimentation de mon enfant ? Dans ce petit article je vais vous expliquer comment faire évoluer l'alimentation de votre enfant jusqu'à ses 1 an. Cette période est charnière et pose les bases d'une alimentation saine et variée à l'âge adulte.

Photo de Luna Lovegood provenant de Pexels.com

Rappel concernant l'alimentation de votre enfant de 0 à 4 mois

Votre enfant va passer d'un seul aliment liquide, le lait maternel ou maternisé, à une alimentation variée et solide. Il va non seulement découvrir des goûts différents mais aussi des odeurs, des textures, des aspects différents. Et oui ! L'alimentation de votre petit va également faire évoluer ses 5 sens : vue, odorat, toucher, goût et même audition... tout en le faisant grandir et grossir.

😋

Rappelez vous de ne pas le forcer car chaque enfant est unique et a un appétit différent.

Jusqu'à l'âge de 4 mois, votre enfant doit consommer uniquement du lait. Qu'il soit maternel ou maternisé, c'est l'unique aliment qui lui est nécessaire.

Le lait maternel peut être donné à la demande, votre enfant se régulera lui-même et ses succions feront évoluer votre lait. Celui-ci deviendra plus riche et répondra aux besoins nutritionnels de votre enfant naturellement, avec sa croissance.

En ce qui concerne lait maternisé, il en existe toutes sortes : liquide ou plus épais, adapté aux intestin immatures ou à des intolérances...etc. Dans tous les cas, la règle d'adaptation des quantités reste la même. Il faut veiller à ne pas trop nourrir votre enfant en respectant ses signes de faim, mais aussi en respectant le petit calcul suivant : Prenez 1/10ème du poids de votre enfant et rajoutez-y entre 200 et 250 ml de lait. Vous aurez ainsi la quantité à lui donner sur 24H.

Il faut également adapter la taille des biberons. Certains enfants boivent beaucoup et moins souvent alors que d'autres auront envie de manger de moins grandes quantités plus souvent.

Vous voulez en parler avec un pédiatre ou une infirmière ?
Découvrez notre application Biloba et obtenez un avis médical en 20 minutes.
Biloba un service par abonnement qui vous permet de joindre un professionnel de santé spécialisé en pédiatrie en moins de 20 minutes, quand vous en avez besoin, autant de fois que vous voulez et où que vous soyez. L'équipe médicale est à votre disposition pour répondre à toutes les questions qui concernent vos enfants. 

N’hésitez pas, vous ne les dérangerez jamais.
Télécharger Biloba

Et entre 4 mois et 6 mois, que faire ?

La diversification alimentaire va pouvoir commencer. J'aime dire que non seulement votre petit va connaitre d'autres aliments mais aussi un nouvel objet : la cuillère. La patience est alors la règle. Rien ne sert d'aller trop vite car jusqu'à 3 ans, votre enfant a encore besoin de lait à raison d'un minimum de 500ml par jour.

Quelles quantités de purées ou compotes faut il donner ?

C'est simple : ce que votre enfant acceptera de manger.

Même si aujourd'hui il est recommandé de donner de tout à son enfant dès le début de la diversification, cela ne veut pas dire donner de tout en même temps. Proposez lui les aliments un par un, afin qu'il découvre les goûts en douceur...

Proposez lui la moitié d'une cuillère au début, puis une cuillère entière, puis 2 cuillères... Laissez lui tortiller cette purée lisse dans sa bouche. Ce qui vous semble peu, peut paraitre beaucoup pour votre enfant. C'est une nouvelle expérience, respectez son besoin de machouiller, d'explorer cette nouvelle sensation.

N'oubliez pas, il découvre les textures, les odeurs, les goûts, les aspects et les bruits... (Et oui ! sa bouche fait un bruit qui résonne jusqu'à dans ses oreilles...) .

Soyez patient et adaptez vous au rythme de votre enfant :

S'il refuse un aliment un jour, cela ne veut pas dire que c'est définitif, il est parfois nécessaire de reproposer le même aliment 10 fois à un enfant pour qu'il l'accepte...Mais ne le forcez pas, si ce n'est pas le lundi, ce sera peut être le vendredi qu'il aimera ce nouvel aliment.

Photo de AMSW Photography -Alisha Smith Watkins provenant de Pexels

Pour diversifier, y a t'il des équivalences ?

Oui bien sûr !

Une même quantité de calcium est apportée par un yaourt, 20g de fromage ou environ 150ml de lait, vous pouvez donc varier les laitages. Veillez toujours à garder un apport de 500ml de lait /jour pour l'hydrater et couvrir ses besoins nutritionnels jusqu'à 3 ans.

Vous pouvez aussi ajouter une cuillère à café d'huile pour le repas du midi et celui du soir, ou mettre une noisette de beurre dans les purées.

Concernant les protéines, donnez une cuillère à café ou 5g de viande, ou de poisson ou d'oeufs durs mixés pour un même apport de protéines. Alors n'hésitez pas à les variez également.

Enfin les légumes secs peuvent être introduits, de manière à ce que votre petit s'habitue à ces aliments plus fibreux. Une fois par semaine, une cuillère à café peut être mélangée aux légumes.

En revanche, les protéines apportées par les légumes secs ne peuvent pas remplacer celles apportées par les viandes, poissons, oeufs, car elles sont plus difficiles à digérer.

À partir de 6 mois jusqu'à 12 mois

Sur cette période, les changements alimentaires vont surtout concerner les textures.

Je vous conseille de faire découvrir progressivement toutes les textures en commençant par des aliments mixés et lisses, puis des aliments hachés et enfin des petits morceaux mous.

Quelles quantités donner en pratique ?

Reprenons les groupes d'aliments :

- Les produits laitiers : Lait toujours à hauteur de 500ml par jour en y associant par exemple un laitage ou un morceau de fromage pasteurisé, le midi et au goûter si votre enfant prend un biberon le matin et le soir.

- Les légumes et les fruits : Vous pouvez en proposer autant que votre enfant en voudra. Les quantités recommandées sont de 250 à 450g par jour de légumes sans sel ajouté et/ou de fruits cuits ou crus.

- Les légumes secs peuvent être proposés en plus grandes quantités : une fois par semaine en 2-3 cuillères en fonction de la digestion de votre petit.

- Concernant les féculents, il est possible de mélanger pour moitié des légumes et des féculents à chaque repas.

N'hésitez pas à proposer à votre enfant des céréales complètes car elles apportent plus de fibres et de vitamines que les céréales raffinées.

- Les quantités de viandes, poissons et oeufs peuvent être augmentées à raison de 2 cuillerées à café par jour soit 10g.

- Les matières grasses : le midi et le soir, la quantité à proposer est d'une cuillère à café par jour puis 2 vers l'âge d'1 an. N'hésitez pas à vérifier si les préparations du commerce que vous achetez en contiennent.

- Les sucreries, les charcuteries, le sel.: ..le moins possible sera le mieux. Tout cela n'est pas indispensable. Je rappelle aussi que le miel est déconseillé jusqu'à 1 an.

Les besoins, et donc les quantités augmentent avec la croissance

Les quantités que vous proposez à votre enfant doivent augmenter petit à petit. Rappelez vous de ne pas le forcer car chaque enfant est unique et a un appétit différent.

Pour savoir si votre enfant mange assez, le meilleur indice est sa courbe de croissance. Si sa courbe de taille et de poids reste harmonieuse, c'est que votre enfant mange assez.

💡

À retenir

Respectez toujours l'appétit de votre enfant, ne le forcez pas et pensez à proposer plusieurs fois un aliment qui a été refusé.

🛠️

À faire

Soyez patient, ayez confiance en vous et en votre enfant.

🔭

À suivre

Les courbes de croissances de votre enfant doivent rester harmonieuses. Elles sont le meilleur signe qu'il mange suffisamment.

Un autre article ?

Mon enfant est-il prêt pour la diversification alimentaire ?

Les bonnes habitudes alimentaires se prennent tôt !

Reflux : est-il possible de le diminuer ?

Voir tous nos articles