9/9/2021

Aurélie C.

infirmière et diététicienne diplômée

Quelles quantités de lait jusqu'à la diversification ?

L'allaitement au lait infantile par le biais d'un biberon n'est pas toujours si simple. Pas évident de savoir si notre bébé boit à sa faim, ou s'il est trop gourmand... Quelle quantité de lait lui donner et quand ? C'est ce que nous vous expliquons dans cet article.

Photo de Sarah Chai provenant de Pexels.com

LAIT INFANTILE : COMBIEN, QUAND, COMMENT SAVOIR ?

Il n'est pas rare d'avoir peur de nourrir insuffisamment notre bébé, et de lui donner à manger dès qu'il pleure...  C'est une réaction normale de parent bienveillant, mais donner trop à boire ne lui rend pas service. En effet, certains problèmes de régurgitation, bien connus des nouveaux parents, sont directement liés à une suralimentation du bébé. Si bébé boit trop, il "déborde" en quelque sorte, et cela peut aussi lui donner mal au ventre, de la même façon que notre digestion est plus difficile après un repas trop copieux. Il convient donc d'être vigilant.

Il existe une règle simple à utiliser pour éviter de se tromper et cela jusqu'à ce que son enfant ait accès à une alimentation diversifiée. On la nomme la règle d'Appert.

Pour connaître la quantité de lait infantile idéale pour son bébé par 24h, calculez 1/10 du poids de votre enfant, transformez ce chiffre en ml, et ajoutez-y entre 200 et 250 ml de lait : le tour est joué. Vous pouvez ensuite en déduire la taille de chaque biberon, en fonction du nombre bu sur 24h.

Image du site www.allobebe.fr

Photo de Sasha Kim provenant de Pexels.com

Le nombre de biberons varie bien évidemment avec la taille de l'estomac, et donc la croissance et l'âge de l'enfant.

QUAND ARRETER DE LUI DONNER A BOIRE ?

Votre enfant est capable de s'autoréguler : n'hésitez pas à lui faire confiance, et pour cela, Il est important d'apprendre à percevoir les signaux de faim et de rassasiement de votre enfant.

On peut citer parmi les signaux de faim :

- les pleurs,

- l'agitation des bras et des jambes,

- l'ouverture de la bouche quand le biberon approche.

Parmi les signaux de rassasiement, vous pouvez facilement repérer :

- un endormissement pendant le biberon,

- un ralentissement du rythme de la succion,

- un arrêt de la succion ou un rejet de la tétine.

Observer ces signes vous permettra aussi d'adapter le nombre de biberons par 24h : certains enfants sont rapidement rassasiés, et préfèreront de plus petits biberons plus souvent dans la journée, et d'autres boiront avec appétit, mais moins souvent. Ce nombre de biberons varie bien évidemment avec la taille de l'estomac, et donc la croissance et l'âge de l'enfant.

Jusqu'à 1 mois, un nouveau né peut boire jusqu'à 10 biberons par jour les 2 premières semaines, puis diminuera ce nombre pour en boire entre 6 et 8 les semaines suivantes.

Entre 1 et 2 mois, les enfants boivent plutôt 5 à 6 biberons par jour.

A partir de 4 mois, la plupart des enfants boivent 4 biberons par jour.

A RETENIR

⇒ Repérez les signaux de faim de votre enfant et faites lui confiance

⇒ Utilisez le calcul d'Appert pour vous guider sur la quantité journalière moyenne

⇒ Rappelez-vous que votre enfant est unique et que ses besoins eux aussi sont uniques, car il a sa propre morphologie, sa nature, son activité…

Télécharger
Biloba

1.

À retenir

Il est important d'évaluer la faim et la satiété de votre enfant.

2.

À faire

Utilisez la méthode de calcul d'Appert pour savoir combien de ML lui donner.

3.

À suivre

Suivez bien les réactions de votre enfant pour savoir s'il.elle a encore faim ou s'il.elle est rassasié.e.

Sur le même sujet

Mon enfant est-il prêt pour la diversification alimentaire ?

Que savoir avant de proposer à votre enfant sa première bouchée ?

Lire l'article
5 min
Equilibre alimentaire chez l'enfant

Comment construire des repas équilibrés et intelligents pour nos enfants ?

Lire l'article
2 min
Les bonnes habitudes alimentaires se prennent tôt

Donnez-lui de bonnes habitudes alimentaires pendant la diversification.

Lire l'article
3 min